lundi 16 mai 2011

Mr Nice et Fast 5

D'abord Mr Nice parce que de cette manière je ne parle pas seulement des films que j'ai aimés. J'ai été le voir par curiosité, le synopsis laissait imaginer une histoire dans le même genre que Blow (sorti en 2001 avec Johnny Depp et Penelope Cruz, sur l'équivalent américain de cet homme), l'accent british en plus. Mr Nice raconte l'histoire vraie d'Howard Marks qui dans les années 70 organisa un trafic international de cannabis en Grande Bretagne et vécut des années de cavale avec femme et enfants. Je me souviens avoir lu un reportage sur sa fille il y a quelques mois dans le magazine Glamour. Elle racontait comment petite elle voyait les cavales que sa famille avait vécu comme des vacances sans fin, pour un temps au moins. Le film n'est pas mauvais, il y a des moments très drôles et l'accent gallois est géniale. Mais peut être que je m'attendais à plus, plus qu'une simple narration. Ou alors plus au sujet de l'impact de cette vie sur sa famille. La fin m'a parue très longue. Mais bon ça prouve au moins que je ne suis pas si bon public !


Mr Nice - Bande Annonce 

Mais peut être que je suis bon public car j'ai été voir Fast and Furious 5 et j'ai A-DO-RE !!!! Oui, il faut être honnête il n'y a pas trop d'histoire ou bien c'est toujours la même. Mais les voitures, la vitesse, le plan foireux qui marche toujours, la voix presque caricaturale de Vin Diesel, Paul Walker bref, j'ai passé un super moment ! J'ai même hésité une bonne minute pour ne pas prendre un autre billet à 3,50 euros et le revoir juste après. Pour ma défense dans la saga des Fast and Furious je n'ai aimé que ceux où l'équipe Vin Diesel/Paul Walker était réunie (je n'ai me pas essayé de voir Tokyo Drift). De plus en y réfléchissant bien j'aime cette idée de conduite super rapide avec un contrôle totale de sa caisse. Certes dans ce genre de film les femmes sont le plus souvent des potiches ou des faire valoir, pas trop habillées, mais bon on ne peut pas tout avoir...

Fast 5 - Bande Annonce 

L'idée de réunir les héros de tous les films pour faire une équipe parfaite est bien orchestré et passe bien. "The Rock" s'insère bien également, même s'il fait plus robot qu'autre chose, Vin Diesel est moins musclé, mais il fait un peu humain (et puis j'ai déjà parlé de sa voix !!! sexiest alive !!! ajoutée à son accent de new-yorkais !). Et puis dans les deux derniers il y a l'ajout de Don Omar et Tego Calderon au casting et à la bande originale, du bon reggaeton! Dans ce dernier opus l'ajout de qualité au casting est Rio de Janeiro et surtout ses favelas. C'est assez énorme les scènes d'actions et les courses poursuites. Elles sont très bien filmées et cela m'a fait un peu pensé aux Yamakasi et à leurs sauts vertigineux.
J'ai quand même un bémol (il faut bien qu'il y en ait un): il n'y a pas assez de courses de voitures, malgré des scènes d'actions énormes on se sent quand même assez frustré à ce niveau. Mais ça ne m'empêche pas d'avoir hâte de voir Fast 6 ! :-p

Tout ça pour dire que Fast and Furious a quand même évolué depuis la simple parodie de Point Break de 2001; oui, en 20 ans ils ont transformé les planches de surf en voitures tunées !!